Tag Archives: histoire

Manuel d'histoire critique / Monde diplomatique

Résumé du Hors-Série du Monde diplomatique à paraître en septembre:

Les Français se passionnent pour l’histoire. Mais laquelle ? Les médias en proposent une version superficielle et conservatrice, où foisonnent les images d’Epinal et les grands hommes. Dans les manuels scolaires, chiffres, dates et traités défilent comme les noms d’un annuaire.

Le Monde diplomatique a conçu un contre-manuel accessible, critique et exigeant. Une équipe d’universitaires, de journalistes et de professeurs d’histoire-géographie y retrace l’évolution du monde de la révolution industrielle à nos jours : grands événements, transformations sociales, débats intellectuels, découvertes scientifiques…

Ce contre-manuel ne se contente pas d’énoncer des faits : il les explique, les compare, les met en perspective. Il souligne les résistances et les jeux d’influence. Le propos s’adosse à une cartographie originale ainsi qu’à une iconographie qui privilégie le travail des artistes plutôt que des images convenues.

Parce que le passé est une construction qui varie suivant les pays et les configurations politiques, Le Monde diplomatique a également sélectionné de nombreux extraits de manuels scolaires étrangers (chinois, algérien, israélien, etc.).

Cet ouvrage s’adresse aux enseignants, aux lycéens, aux étudiants. Et surtout à tous ceux qui veulent que l’histoire ne soit pas le musée de l’ordre, mais la science du changement.

 

 

0 0

Dans: Enseignement de l'histoire

Aucun commentaire - Laissez un commentaire
mémoire histoire jeunes franco ontariens

Voici le résumé d’une conférence intitulée La conscience historique des jeunes franco-ontariens, produite par S. Lévesque, J.-P.Croteau, M. Boucher et R. Gani . Cette conférence a été présentée lors de la journée d’étude Éducation et historicité en Ontario français, tenue à l’Université d’Ottawa le 7 février 2014.

Résumé de la présentation.

  • Projet de recherche exploratoire visant à étudier la conscience historique des jeunes franco-ontariens. Il s’inscrit dans la foulée des travaux déjà entrepris au Québec par Jocelyn Létourneau et ses collaborateurs sur les rapports qu’entretiennent les adolescents québécois avec l’histoire et par Marc Robichaud sur les jeunes acadiens du Nouveau-Brunswick.
  • Ces études ont montré, contrairement à la croyance populaire sur les jeunes et leurs « trous de mémoire », que ces derniers disposent d’une conscience historique manifeste, dont ils se servent pour se forger une identité et une vision historiques de leur communauté d’appartenance.
  • Or, à ce jour, nos connaissances demeurent fragmentaires sur la conscience historique des jeunes franco-ontariens

Objectifs.

  • Étayer de manière empirique le rapport que les jeunes entretiennent avec le passé et de voir si la notion d’Ontario français occupe une place prédominante dans leur identité et leur vision de l’histoire
  • Reconstituer les mécanismes de construction identitaire des jeunes franco-ontariens et de voir dans quelle mesure le milieu social participe à ce processus d’éducation historique ou influence le rôle formel attribué à l’école
  • Amorcer une réflexion plus vaste sur l’importance d’étudier l’histoire de l’éducation des Franco-Ontariens pour mieux comprendre les rapports entre l’école et la société en milieu minoritaire d’après une perspective historique

Pour consulter la présentation complète.

0 0

Dans: La conscience historique des jeunes franco-ontariens

actualitesuqam

Dans un article au sujet de l’enseignement de l’histoire au Québec.

“Alain Beaulieu, professeur au Département d’histoire et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur la question territoriale autochtone, n’est pas convaincu que l’enseignement de l’histoire nationale a été négligé. «Les travaux de certains historiens, comme ceux de Jocelyn Létourneau, montrent que la représentation de l’histoire du Québec intériorisée par les jeunes Québécois correspond en gros à celle de leurs parents et de leurs grands-parents, dit-il. Elle est constituée des mêmes événements traumatiques et de la même identification au nous, c’est-à-dire aux vaincus de 1760.» Quant au peu de place accordée aux événements conflictuels, le chercheur n’y voit pas nécessairement une entreprise de dénationalisation. «Une histoire associée à la formation citoyenne, ici ou ailleurs, a toujours tendance à aplanir les aspérités et les conflits du passé au nom de la promotion de valeurs consensuelles actuelles, comme le respect des différences, que doit partager tout bon citoyen.»”

Lire la suite…

0 0

Dans: Revue de presse

Aucun commentaire - Laissez un commentaire
salon international du livre québec jocelyn létourneau je me souviens

Le 12 avril, Jocelyn Létourneau participera à deux activités au Salon international du livre de Québec.

jocelyn létourneau je me souviens salon du livre québec

0 0

Dans: Je me souviens Salon du livre

Aucun commentaire - Laissez un commentaire